AM

1er concerto pour Piano – Tchaikovsky – Alexander Malofeev

Le statut d’enfant prodige est lourd à porter, parfois même destructeur quand l’enfant devient adulte. Alexander Malofeev est le dernier enfant prodige de l’école russe de piano, il éclipsera peut-être Lugansky qui a taquiné Kissin…

J’ai écouté ce concerto enregistré à 18 ans, avec beaucoup de plaisir, sans avoir besoin de me demander si c’était le prodige qui jouait ou simplement un excellent musicien. Les phrases sont bien conduites, les nuances sont variées, le toucher adapté aux différents moment de ce concerto-fresque. Le second mouvement m’a particulièrement ému par sa délicatesse et sa finesse, la rêverie sous-jacente m’ayant paru particulièrement touchante. Dans le troisième mouvement, il m’a manqué le grain de folie et d’impertinence d’une Martha Argerich avec  Kirill Kondrashin, version qui est « ma » version » de ce concerto, mais l’on écoute tout de même un très beau mouvement!

Naturellement la technique pianistique est irréprochable. Mais Alexander Malofeev nous livre une interprétation convaincante, à des années lumière d’un Lang Lang à la dérive pourtant plus ou moins guidé par Barenboim.

L’orchestre du Tatarstan dirigé par Alexander Sladkovsky présente une belle tension dans tous ses pupitres, de magnifiques couleurs et des contrastes saisissants, avec parfois peut-être des tempi un peu brusqués dans certains tutti sans soliste.

La prise de son et le mix/mastering sont très corrects, avec sans doute un peu trop de compression dynamique à mon goût dans le dernier mouvement (DR 11), mais le second mouvement est remarquable (DR 19). Les 3 mouvements sont équilibrés, inutile de modifier le volume en passant d’un mouvement à l’autre.

J’ai regretté que dans la version téléchargeable sur Qobuz, il n’y ait pas le moindre pdf, pas de lieu, pas de bios, pas d’ingénieur du son. Certes, cela ne m’a coûté que 3.99€

  • Titre: 1er concerto pour piano de Tchaikovsky
  • Artistes: Alexander Malofeev, Alexander Sladkovsky, orchestre du Tatarstan
  • Format: PCM 16/44 ou CD
  • Ingénieur du son: NC
  • Label: Sony
  • Année: 2020
  • Genre: Classique

Laisser un commentaire

trois × un =


gik