Enrique Granados 2

Enrique Granados

La jeune pianiste Myriam Barbaux-Cohen dédie son premier album au compositeur espagnol Enrique Granados. Choix somme toute assez original que celui du romantisme espagnol pour une française expatriée en Allemagne…

L’ancienne assistante de Muza Rubackyte nous livre ici un jeu tout en finesse, une certaine spontanéité et délicatesse parfaitement en phase avec les compositions de Granados. La qualité d’enregistrement est bien présente avec une captation néanmoins un peu trop proche qui nous fait parfois entendre le feutre des marteaux, ou la saturation des timbres du Bechstein D282.

Son interprétation du Libro de hojas n’est pas d’un respect total du tempo, avec quelques accélérations ou ralentissements qu’on n’a pas l’habitude d’entendre (notamment dans « El invierno »). En même temps, cela en fait également l’intérêt de cet album, et que je préfère de loin à la rigueur millimétrée d’un Martin Jones, pour ne citer que celui-ci.Il y a moins de retenue chez Myriam Barbaux-Cohen, mais du même coup moins de contraste dynamique également, sauf lorsque le tempo ralentit ostensiblement.C’est d’ailleurs la caractéristique également des scènes poétiques des premier et second livres (Escenas Poeticas) où le tempo lent parvient presque à occulter la mélodie.Mais, encore une fois, cela fonctionne plutôt bien !

« L’Allegro de concierto » de Myriam Barbaux-Cohen réussit même l’exploit de dépasser les 9 minutes, c’est pour dire si le temps suspend son vol. Tout cela favorise la retenue, le simple fait de ne pas claquer les accords, de ne pas être dans le démonstratif, mais de trouver une ligne bien plus romantique, servie par un toucher et un sens du legato particulièrement évident.C’est pour ainsi dire un moment d’intimité avec Enrique Granados qui nous est proposé ici. Un instant particulier, où chaque phrase musicale est savourée délicatement. Un bon disque.

  • Titre: Enrique Granados
  • Artistes: Myriam Barbaux-Cohen (piano)
  • Format: DSD 64
  • Ingénieur du son : Manfred Schumache
  • Label: Ars Production
  • Année: 2019
  • Genre: Classique
  • Intérêt du format HD (Exceptionnel, Réel, Discutable): Réel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − trois =

Retour haut de page