AM

Fuga y Misterio – Bach/Piazzolla

Les fugues de Bach et celle d’Astor Piazzolla !

Deux mondes très éloignés qui se rejoignent ici : le mariage de la vieille Europe avec l’Amérique Latine.

C’est néanmoins le contre-point qui représente le trait d’union entre la musique de Jean-Sébastien Bach et celle d’Astor Piazzolla.

Les percussions de l’Italien sont d’ailleurs une intéressante façon de le souligner, de mettre en exergue cette continuité et cet équilibre structurel entre l’Allemagne et l’Argentine.

Le bandonéon d’Antonio Ippolito joue également un rôle central passant du traditionnel statut qu’il occupe dans le tango et le répertoire de Piazzolla à celui d’un orgue d’église dans la musique de Bach, aidé par la contrebasse de Leonardo Teruggi. 

On prend alors conscience de la subtile palette tonale de cet instrument, plus large en tout état de cause, que ce qu’on a l’habitude d’entendre au disque.

Le clavecin et la très jolie section d’instruments à cordes de la Chimera contribuent avec classe à cette fusion très réussie de l’exotisme des percussions et des instruments anciens dans la Toccata et Fugue en ré mineur BWV 565, dans la Chaconne Partita n°2 BWV 1004 ainsi que dans le Concerto en mi majeur BWV 1042.

Outre l’évident parallèle avec le Fuga y Misterio d’Astor Piazzolla, cet ensemble nous livre également deux incontournables du répertoire argentin : Verano porteño et Oblivion.

Pour finir, une fenêtre ouverte vers le présent ou l’avenir met en scène une composition du contrebassiste de la Chimera, Leonardo Teruggi. Un final que n’aurait sans doute pas renié le Maestro Piazzolla.

La prise de son est particulièrement réussie et sert la richesse de timbres du vibraphone et du marimba.

Plus qu’un exercice de style, un point de vue différent, assez révélateur, ainsi qu’une confirmation de la virtuosité d’un Simone Rubino en grande forme !

  • Titre: Fuga y Misterio Bach/Piazzolla
  • Artistes: Simone Rubino (vibraphone), La Chimera (direction Eduardo Egüez).
  • Format: PCM 24 bit, 44,1 kHz
  • Ingénieur du son: Davide Florian.
  • Editeur/Label: La Musica.
  • Année: 2020
  • Genre: Classique
  • Intérêt du format HD (Exceptionnel, Réel, Discutable): Discutable.

Laisser un commentaire

six − quatre =


gik