AM

Inspiration populaire

La violoncelliste Estelle Revaz et la pianiste Anaïs Crestin se sont rencontrées en 2012 lors du festival argentin de Mendoza. Depuis, elles se produisent régulièrement ensemble en Amérique du Sud et en Europe.
C’est donc ici une collaboration riche de leur précédentes expériences et de leurs voyages musicaux, et un hommage à la musique folklorique européenne, essentiellement, à l’exception près d’une petite escapade argentine avec la sonate pour piano et violoncelle opus 49 d’Alberto Ginastera.


Au programme européen, l’Espagne de Manuel de Falla et six chansons populaires, la Pohadka de Leos Janacek inspirée d’un conte russe de Vassili Andreïevitch Joukovski, cinq pièces, dans un style populaire, de Robert Schumann, et la Rhapsodie hongroise de David Popper.
De tous temps, les chants et danses populaires ont nourri la musique savante, laquelle a ainsi pu rester en phase avec l’âme et la conscience collective. Au 18ème siècle, chaque pays rêve d’avoir sa propre musique afin de se différencier de ses voisins et cultiver une identité nationale. Les règles de la musique classique très standardisées ont dû alors s’adapter aux caractéristiques des mélodies et des rythmes populaires.
L’inspiration populaire ne mène pourtant pas toujours chez ces compositeurs à l’apologie de la simplicité et un répertoire qui se voudrait « easy listening ».
La plus évidente manifestation en est sans doute cette rhapsodie hongroise de Popper qui ne fait que puiser dans la culture tzigane pour livrer une atmosphère très ancrée dans la musique contemporaine, en dépit d’un final plutôt enjoué et faisant clairement référence à cette tradition tzigane, ou bien encore l’atmosphère angoissée de Ginastera qui évoque dans sa sonate davantage la peine de l’exil qu’une évidente nostalgie pour son pays…


Le duo violoncelle / piano fonctionne à merveille, et les deux interprètes se révèlent autant à l’aise dans la folie insistante de la culture slave que sur les airs hispaniques plus dansants et chaleureux de Manuel de Falla.
J’ai retrouvé le style si convaincant de la violoncelliste que j’avais pu apprécié dans son avant-dernier opus « Journey to Geneva ». C’est une démonstration d’équilibre entre engagement, précision et modération. Un vibrato juste comme il faut, Estelle Revaz n’en fait pas des tonnes mais survole avec une aisance gracile les différents répertoires.
La pianiste vendéenne impressionne tout autant par sa fluidité, son timbre, et cette élégance naturelle qui se marie si bien au jeu de sa partenaire violoncelliste.


Deux musiciennes à la technique irréprochable, et pétries d’une belle sensibilité, qui mettent à l’honneur ces pans de folklore qui sont autant de fresques musicales que de madeleines de Proust pour les familiers et natifs des régions du monde évoquées ici.
C’est presque trop court, et on en redemande.


Un très chaleureux, sincère et vibrant Grand Frisson !

  • Titre: Inspiration populaire
  • Artistes: Estelle Revaz, Anaïs Crestin
  • Format: PCM 24 bit, 96 kHz
  • Ingénieurs du son: Cécile Lenoir Editeur/Label: Solo Musica
  • Année: 2022
  • Genre: Musique classique
  • Intérêt du format HD : format CD uniquement
Inspiration populaire 2

Laisser un commentaire

6 − 5 =