AM

Jacques de la Presle – L’oeuvre pour piano.

C’est un compositeur du vingtième siècle qui a été peu enregistré. Son œuvre pour piano se suffit pourtant à elle même et permet au label Salamandre de poursuivre sa collection de premières mondiales.

Ces compositions m’ont fait penser aux histoires sans paroles du cinéma muet, pour lequel l’instrument, le piano, était chargé de rythmer et orner les changements d’ambiance, donner une tonalité aux dialogues mimés par les acteurs.

Sans doute parce que sa musique pour piano est expressive, incisive, changeante et élégante.

L’impromptu, la Parade fantasque sont tout à fait captivants et bien servis par la virtuosité de l’interprète.

Les passages chantés par Valérie Condoluci sont presque superflus, et cassent d’une certaine manière la magie et la séduction du jeu de la pianiste, Lorène de Ratuld. Non pas que la prestation de la cantatrice soit critiquable, mais qu’elle vient préciser ou surligner ce qui aurait pu être seulement suggéré.

On retrouve avec bonheur la voix recitative de Vincent Figuri sur une composition de Jacques Ibert.

Petit aparté audiophile, le naturel de la voix de Vincent Figuri ainsi que la clarté du Stenway D de Lorène de Ratuld font de cet album un vrai révélateur de l’authenticité et de présence de votre chaîne haute fidélité…

  • Titre: Jacques de la Presle – L’oeuvre pour piano.
  • Artistes: Lorène de Ratuld (piano), Valérie Condoluci (chant), Vincent Figuri (récit).
  • Format: PCM 16 bit, 44,1 kHz 
  • Ingénieur du son : Nikolaos Satanos.
  • Editeur/Label: Salamandre Productions.
  • Année: 2020
  • Genre: Classique
  • ntérêt du format HD (Exceptionnel, Réel, Discutable): Format CD uniquement.

Laisser un commentaire

5 − 1 =