AM

Reynaldo Hahn

Ce quatuor Tchalik fait preuve d’un entrain communicatif. Les deux quatuors à cordes du compositeur français d’origine vénézuélienne sont magistralement interprétés avec un enthousiasme presque trop démonstratif. J’écris « presque »car l’écoute n’en est finalement que plus exaltante, et le quintette avec piano pourrait bien éclipser la très belle version des Parisii avec Tharaud qui commençait à dater.

Ces performances de fratries arrivent bien souvent à nous surprendre par l’osmose qui en ressort alors que cela tient bien souvent du miracle dans des formations sans aucun lien de parenté manifeste…

On se prend parfois à se demander si la prise de son n’aurait pas mérité un peu plus de recul dans le placement des micros par rapport aux interprètes qui semblent se rapprocher de temps en temps d’un peu trop près. Mais cet enthousiasme nous submerge et le plaisir de découvrir ou redécouvrir ces quatuors prend le pas sur mes interrogations audiophiles. 

Même réflexion en ce qui concerne les annotations de la partition, notamment dans le troisième mouvement du quatuor numéro 2 où l’indication « très modéré » est toute relative. Qu’importe, ça fonctionne à merveille et l’excès de zèle n’aurait sans doute pas payé…

Le quintette avec piano est sans doute la vraie perle de cet album. L’image stéréo s’améliore d’ailleurs nettement par rapport aux deux quatuors précédents. C’est un vrai feu d’artifice lyrique où chaque instrument fusionne parfaitement avec le reste de la formation. C’est une version qui pétille.

Un disque vraiment très attachant !

Titre: Reynaldo Hahn.

  • Artistes : Quatuor Tchalik, Dania Tchalik.
  • Format: PCM 24 bit, 88,2 kHz 
  • Ingénieur du son : Alkonost Classic.
  • Editeur/Label: Alkonost.
  • Année: 2020
  • Genre: Classique.
  • Intérêt du format HD : Réel.

Laisser un commentaire

treize − onze =