AM

Songs of Solitude – Hiyoli Togawa

Songs of Solitude est plus qu’un simple disque, c’est un vrai projet artistique porté par l’altiste Hiyoli Togawa durant la pandémie actuelle.

C’est en fait la recherche d’un nouveau rythme de vie qui l’a poussée à entreprendre cette aventure musicale centrée autour de Bach, sans doute le meilleur vaccin contre l’isolement à défaut d’être un remède au virus de la Covid 19, et de commandes spéciales pour violon alto à des compositeurs contemporains de pièces qui «refléteraient la vie et le travail à l’époque du coronavirus et qui distilleraient l’isolement dans la musique». 

Ces œuvres pour alto solo commandées à 11 compositeurs différents et entrelacées avec des sarabandes et des suites pour violoncelles de Bach forment ainsi une sorte de manifeste du poids de la solitude.

L’album a été enregistré à Berlin pendant trois périodes, de juin à octobre 2020, au fur et à mesure que les différents morceaux arrivaient et que les restrictions en place à l’époque le permettaient.

La réverbération ajoutée semble parfois un peu excessive, à se demander si le protocole sanitaire aurait contribué à enlever tout ce qui pouvait jouer le rôle d’absorbant acoustique…

D’un point de vue artistique, cela permet de rajouter à la dramaturgie et au sentiment de désolation qui prédomine dans de nombreuses compositions.

Si certaines pièces comme celle de Toshio Hosokawa ou de José Serebrier sont très intérieures et méditatives, d’autres comme « Shadows » de Johanna Doderer sont totalement angoissantes.

Heureusement, les suites et sarabandes de Bach sont là pour offrir plus qu’une respiration, un apaisement, une forme d’espoir.

C’est donc une lecture inspirée de cette triste pandémie que nous offre ici Hiyoli Togawa, faite d’instants de déprime et d’espérance.

Ce disque regorge de jollies pépites à l’instar de « Silence » de Michiru Oshima, ou de « Am Horizont » de Kalevi Aho ou l’interprète est contrainte de jouer deux parties à l’alto tout en chantant une troisième.

Le déchirant « Salve Nos » de Samuel Capricornus résonne comme un cri de désespoir. Les « Five Impressions of Self-Isolation » de Gabriel Prokofiev sont quasiment des esquisses de divers états d’esprit particulièrement dépressifs dans différents moments de confinement, et finissant sur une touche d’optimisme avec un retour à la nature et au jardin anglais.

Une belle et courageuse initiative qu’il convient de saluer !

  • Titre: Songs of Solitude
  • Artistes: Hiyoli Togawa (alto).
  • Format: PCM 24 bit, 96 kHz
  • Ingénieur du son: Martin Nagorni.
  • Editeur/Label: BIS.
  • Année: 2021
  • Genre: Classique
  • Intérêt du format HD (Exceptionnel, Réel, Discutable): Réel.
Songs of Solitude - Hiyoli Togawa 2

Laisser un commentaire

4 × deux =