Editorial Mars 2020 2

Editorial Mars 2020

We are back

C’est un virage brutal, en épingle à cheveux. Le sort en a décidé ainsi et c’était peut-être un mal pour un bien que de perdre tout le contenu d’Audiophile-Magazine sans que notre hébergeur puisse restaurer quoi que ce soit… Le site était mal adapté à une revue internet, plus orienté vers les sites marchands et le e-commerce, l’outil vieillissant et plus maintenu, la gestion des photos catastrophique et particulièrement compressée.

Il était donc urgent d’évoluer mais le système du gratuit a ses limites et vous comprendrez bien qu’on ne peut pas engager des moyens démesurés lorsque le bilan de cette activité est structurellement générateur de pertes. Pertes d’argent et surtout pertes de temps… Il serait facile de solliciter les annonceurs afin de participer aux frais, mais cela introduirait un biais, même si certains se plaisent à douter que ce travail rédactionnel gratuit n’a aucune raison d’être et est orienté et manipulé par d’habiles fabricants et distributeurs. C’est là le comble de l’exercice, engendrer la suspicion !

Aussi, nous avons décidé d’opérer une complète scission entre le rédactionnel des bancs d’essai, exempt de publicité, et l’hébergement, l’administration du site web, qui seront confiés à un opérateur indépendant de leur rédaction, et qui aura la possibilité de louer des espaces publicitaires en compensation des frais et du travail qu’il effectuera pour maintenir, sécuriser et développer les fonctionnalités du site d’Audiophile Magazine, et ce pour en faire un espace moderne, convivial, restant gratuit pour la communauté des internautes.

Ainsi nous avons décidé de persister, n’en déplaisent aux tristes sires, en évoluant vers une formule qui ne dégradera plus autant la qualité de nos photos, avec une mise en page plus flexible et un contenu plus accessible, plus agréable à lire, et qui pourra même être imprimé. Reste à le rendre disponible et visible sur la toile, c’est pourquoi nous avons repris notre nom de domaine originel, et que le lectorat aura la possibilité d’interagir via un blog intégré au site. Nous avons quelques autres idées intéressantes, qu’il faut encore concrétiser…

C’est sur une périodicité trimestrielle que nous allons essayer de nous diriger. L’aventure redémarre donc, et elle ne fait que commencer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − 1 =

Retour haut de page